L’HERBE DE L’OUBLI

Théâtre de Poche – Cie Point Zéro / Bruxelles – Belgique

 

Pour donner la parole aux oubliés de Tchernobyl, la compagnie Point Zéro s’est rendue en Ukraine pour interroger les survivants de la catastrophe nucléaire sur leur passé et leur quotidien. Ils ont interviewé et filmé ces habitants qui mangent les légumes de leur jardin souillé, faute de choix. Leur démarche s’inspire de la récolte de témoignages réalisée par Svetlana Alexievitch, Prix Nobel de littérature 2015.

La poésie s’invite sur le plateau grâce au jeu marionnettique, à des vidéos, à la musique. Cinq acteurs expriment les mots des habitants qui vivent depuis trente ans avec un danger inodore, incolore et pourtant si présent.

« Une mise à distance qui, loin d’atténuer la force du propos, lui donne une belle profondeur, entre poésie et fantastique… A voir d’urgence. » RTBF – Culture

 



Si le sujet est grave, les marionnettes lui apportent un peu de poésie. Un jour, Tchernobyl. Depuis, ses habitants vivent entre fiction et radioactivité
. Se souvenir.

 

DISTRIBUTION

Ecriture et mise en scène : Jean-Michel d’Hoop assisté de François Regout
Jeu : Léone François Janssens, Léa Le Fell, Héloïse Meire, Corentin Skwara et Benjamin Torrini
Vidéos : Yoann Stehr
Musique : Pierre Jacqmin
Scénographie : Olivier Wiame
Marionnettes : Ségolène Denis assistée de Monelle Van Gyzegem
Lumières : Xavier Lauwers
Le texte des voix off est écrit d’après des interviews et des articles de Svetlana Alexiévitch.
Production : Cie Point Zéro, Théâtre de Poche et Coop asbl

Avec le soutien de : la Fédération Wallonie-Bruxelles et de Shelterprod, Taxshelter.be, ING et du Tax-Shelter du gouvernement fédéral belge.

 

En collaboration avec le Théâtre du Passage

 

pointzero.be

 

 

  • Catégories: 17 DI / NE /  
  • Client: adultes - 80 min. - Neuchâtel - DI 17h
  • Dimanche 17 nov. 17h: Th. du Passage, grande salle / Neuchâtel
  • Public: adultes
  • Durée: 80 minutes
  • Langue: français
  • Réservations: Pour infos cliquez ici